tumblr_m5cwr0oZIT1rndl8ro1_400                              

je suis même capable d’écrire quoi que ce soit.

 

Je n’ai jamais senti ta peau, pu sentir ton odeur. Toucher ton visage. On croirait que ça n’est qu’un rêve, quelque chose d’irréaliste.

 

Des violons. 

 

Burton.

 

Je ne voudrai pas te perdre. Très honnêtement, même si ça ne représente rien pour toi. Même si je ne représente rien pour toi et que je ne représenterai rien. Jamais.

 

Je ne voudrai pas, non.

 

 

Qu’est ce que diable je peux bien foutre ici. Sur cette planète. Les gens seront un jour lassés de toutes ces bêtises que je débite. Pour moi ça n’est pas des bêtises. C’est réel. Cette folie douce. Tout est là. Le mal a toujours été la.

 

Mon dieu.

 

Aujourd’hui j’ai vu une ancienne personne du passé. De mon passé merdique que je voudrai effacer. Ce passé dont on ne veut plus entendre parler. Des monceaux de bêtises qui me reviennent quand je l’ai vu. Son beau sourire de bébé. Lui, il n’a pas changé. Du tout.